TISONAGAN - SAISON 3

 

 

Visionnez la troisième saison de Tisonagan en rafale. Série WEB visionnée plusieurs centaines de milliers de fois partout à travers le monde. Pendant près de 250 ans, du  début du XVIIe siècle jusqu'au milieu du XIXe siècle, la traite des fourrures est une vaste entreprise commerciale dans l'étendue sauvage et boisée de ce que l'on connaît maintenant comme le Canada.

 

Soutenu principalement par le piègage de castors, ce commerce ouvre les portes de l'exploration et de l'établissement sur le continent, établit des liens sociaux, économiques et coloniaux entre les Européens et les Amérindiens  et joue un rôle déterminant dans la création du Canada.

 

Le nombre de trappeurs est cependant en forte diminution aujourd'hui. Les anciens quittent  le métier et il y a peu de jeunes pour prendre la relève.

 

Martin Leduc a l'âme du coureur des bois et est un jeune trappeur qui pratique la chasse et la pêche depuis son enfance. Il est aujourd'hui, avec sa conjointe Danielle Marchand,  propriétaire de la Pourvoirie Lac de l'Indienne située à Otter Lake dans la région du Pontiac au Québec.  Martin et Danielle sont des amants de la nature mais ce qu'ils aiment avant tout c'est la liberté, les grands espaces et l'aventure. Il est possible de les visiter à la pourvoirie en cliquant sur le lien suivant : www.squawlake.com

 

Copyright 2015, Didakto Communication, tous droits réservés. 

Le matériel et l' information contenue dans ce documentaire peuvent être utilisés seulement à des fins privées. Toute autre utilisation est strictement interdite. Aux fins de précision, la modification, le téléchargement, la publication, la reproduction sur un autre site, la diffusion sur Internet ou l'utilisation à des fins publiques ou commerciales du matériel et de l'information se trouvant dans ce documentaire est strictement prohibée sans l'accord préalable de DIDAKTO COMMUNICATION ou du titulaire de droits visé.

 

 

Suivez Martin et Danielle à la chasse à l'orignal. La lune d'Anoki est le premier épisode de la 3e saison de Tisonagan. La chasse à l’orignal occupe une place importante dans l’histoire et les traditions canadiennes-françaises. Considéré comme le Roi des forêts d’Amérique du Nord par certains, l’orignal incarne la force et l’endurance. Sa chasse a longtemps été un rite de passage pour les jeunes hommes canadiens-français.

Une production de Didakto Communication et de Picanoc Productions, 2015. 

Remerciements à Danielle Marchand, Luc St-Jean , Yan Leduc et à Stefan Psenak

Conception: JF Thibodeau
Réalisation : JF Thibodeau et Martin Leduc
Expert de contenu: Martin Leduc
Recherche : JF Thibodeau
Textes : JF Thibodeau
Révision des textes: Guy Thibodeau
Tournage, montage et environnement sonore: JF Thibodeau
Musique : Yan Leduc
Photos: JF Thibodeau
Caméras drône : Luc ST-Jean
Caméras GoPro : 
Martin Leduc, Yan Leduc, Danielle Marchand et JF Thibodeau
Narration: Guy Thibodeau
Sonorisation narration : JF Thibodeau, Studio ETM 

Lieu de tournage:
Pourvoirie Lac de l'Indienne, Otter Lake, Qc.
www.squawlake.com
www.didaktocommunication.com

Suivez Martin dans les bayous de la Louisiane à la recherche d'alligators. Laisser le bon temps rouler est le deuxième épisode de la troisième saison de Tisonagan. De retour à la pourvoirie Martin se consacre aux derniers préparatifs avant l'ouverture de la chasse.


Remerciements à Danielle Marchand et à Yan Leduc


Conception: JF Thibodeau
Réalisation : JF Thibodeau et Martin Leduc
Production: Didakto Communication - Picanoc Productions
Expert de contenu: Martin Leduc
Recherche : JF Thibodeau
Textes : JF Thibodeau
Révision des textes: Guy Thibodeau
Tournage, montage et environnement sonore: JF Thibodeau
Musique : Yan Leduc
Photos: JF Thibodeau
Tournage en Louisiane: Martin Leduc et Danielle Marchand
Caméras GoPro : 
Martin Leduc, Yan Leduc, Danielle Marchand et JF Thibodeau
Narration: Guy Thibodeau
Sonorisation narration : JF Thibodeau, Studio ETM
Lieu de tournage:
Pourvoirie Lac de l'Indienne, Otter Lake, Qc et Louisiane, États-Unis

Épisode 3 de la 3e saison, «Le castor: du piège à l'assiette». Suivez Martin et Jean-François dans la trappe du castor jusqu'à sa préparation dans l'assiette.

 

Merci à M. Roger Blanchette pour sa précieuse collaboration et au Musée de l'Auberge Symnes. Tisonagan signifie piège en langue Algonquine. Cette série a comme objectifs de faire connaître et de démystifier l'ancien métier de trappeur, de permettre aux jeunes et aux moins jeunes d'apprendre au sujet de la traite des fourrures, l’activité qui assura la fondation et la survie de la Nouvelle-France.

Épisode 4 de la 3e saison de Tisonagan  «À la rencontre de Mahikan». Réalisation de JF Thibodeau et de Martin Leduc.

 

Production : Didakto Communication.

Recherche , caméras, montage et textes : JF Thibodeau.

Expert de contenu : Martin Leduc.

Narration : Guy Thibodeau.

Enregistrement narration Gabriel Thibodeau (Paris, France). Environnements sonores: JF Thibodeau.

Caméras et caméras Gopro : JF Thibodeau et Martin Leduc.

 

Lieux de tournage: Pourvoirie Lac de l'Indienne, Otter Lake, Qc et Musée de l'Auberges Symnes, Aylmer, Qc.

 

Merci à M. Roger Blanchette pour sa précieuse collaboration et au Musée de l'Auberge Symnes. 

Tisonagan signifie piège en langue Algonquine. Cette série a comme objectifs de faire connaître et de démystifier l'ancien métier de trappeur, de permettre aux jeunes et aux moins jeunes d'apprendre au sujet de la traite des fourrures, l’activité qui assura la fondation et la survie de la Nouvelle-France.

Épisode 5 de la 3e saison de Tisonagan  «Perdrix et petits gibiers». Réalisation de JF Thibodeau et de Martin Leduc.

Production : Didakto Communication.

Recherche , caméras, montage et textes : JF Thibodeau.

Expert de contenu : Martin Leduc.

Narration : Guy Thibodeau.

Enregistrement narration Gabriel Thibodeau (Paris, France). Environnements sonores: JF Thibodeau.

Caméras et caméras Gopro : JF Thibodeau et Martin Leduc.

Lieux de tournage: Pourvoirie Lac de l'Indienne, Otter Lake, Qc et Musée de l'Auberges Symnes, Aylmer, Qc.

 

Merci à M. Roger Blanchette pour sa précieuse collaboration et au Musée de l'Auberge Symnes. 

Tisonagan signifie piège en langue Algonquine. Cette série a comme objectifs de faire connaître et de démystifier l'ancien métier de trappeur, de permettre aux jeunes et aux moins jeunes d'apprendre au sujet de la traite des fourrures, l’activité qui assura la fondation et la survie de la Nouvelle-France.Description

Épisode 6 de la 3e saison Tel père, telle fille. Autrefois, la trappe était un métier et un mode de vie alors que de nos jours, elle constitue davantage une passion.  La trappe n'est pas une technique exclusivement associée à l'industrie de la fourrure mais sert aussi à contrôler les espèces nuisibles, à éviter la propagation de maladies ou de parasites et à recueillir des données scientifiques. Martin possède cette expertise et souhaite la partager avec ses confrères trappeurs mais aussi avec quelqu’un qui lui est très cher, sa fille Fany.


Le Canada est un pays immense qu’il faut prendre le temps de découvrir. Les distances sont longues et les paysages sont à couper le souffle. Plusieurs visiteurs de partout dans le monde viennent séjourner chez Martin pour découvrir le Canada et s’offrir un énorme sentiment de liberté. Des visiteurs de la Louisiane, du Japon et surtout de la France viennent régulièrement séjourner à la Pourvoirie pour pratiquer la pêche, la chasse et la trappe avec Martin. Au Canada, depuis 10 ans, la communauté française surtout au Québec connaît un fort taux d’accroissement. Les Français sont l’un des premiers groupes de nouveaux immigrants. Chaque année, entre 3000 et 4000 Français s’établissent ainsi au Québec sous le régime de la résidence permanente. 


La série est visionnée un peu partout dans le monde, en Russie, au Moyen-Orient, en Europe, en Amérique du Sud et chez- nous ici au Canada. Nos cousins français affectionnent particulièrement la série. Plus de 30% de l’ensemble des visionnements de Tisonagan sont en France.

 

Il arrive parfois que Martin accueille chez-lui des visiteurs de la France qui souhaitent vivre une expérience de trappe authentique. Lors de cet épisode, Ludovick et Christelle viennent passer quelques jours et acceptent de faire partie de la série.

Dernier épisode de la 3e saison L'homme qui a vu l'ours.

Martin parle de la trappe de l'ours et explique le processus de la préparation de la fourrure.

 

Une visite du chantier de la coupe de bois sur le territoire de la pourvoirie et recette de chevreuil bien spéciale.

© 2013,  DIDAKTO COMMUNICATION, all rights reserved.

SUIVEZ-NOUS :
  • Facebook Classic
  • c-youtube
  • Blogger Classic
  • Twitter Classic